Grottes

Tout sur les grottes et cavernes de Cythere

Grotte de Agia Sophia à Kalamos

C’est une grotte située en plein milieu d’un petit vallon. Un lieu divin, qui en hiver se trouve souvent sous les eaux d’une rivière. La grotte n’a rien de particulier, mais l’endroit est fort d’une magie qui émerveille le visiteur. La petite église à l’entrée de la grotte est dédiée à « Agia tou Theou […]

Grotte Chousti(« l’enfoncée »)

C’est une grotte située sous la surface de la terre, et son entrée est un escalier sculpté sur la roche du sol. Elle est située à l’Est du village de Diakofti. Des fouilles archéologiques qui ont eu lieu ces dernières années ont mit à la lumière du jour des traces de vie et d’habitation humaines, […]

Grotte de Agia Sophia à Agia Pélagia

La grotte se trouve à la sortie du village de Agia Pélagia, près de la ravine de Galani. Sa surface mesure 120m² et ses stalagmites et stalactites sont spectaculaires.

La grotte de Agia Sophia à Mylopotamos

C’est une grotte absolument magnifique. Elle est située à l’Ouest du village de Mylopotamos, dans un lieu impressionnant, le petit golfe Kokala, à une altitude de 50m. Les premiers à s’être systématiquement intéressés à la grotte sont le couple Pétrocheilos. Le professeur Ioannis Pétrocheilos et sa femme Anna. En 1955, Anna Pétrocheilos, à la mémoire […]

La grotte Katafygadi

La grotte Katafygadi («le refuge») est située près du sommet de Mermygaris, la plus haute montagne de Cythère, à l’Est de l’île. Des archéologues ont trouvé des tessons de poterie de l’époque Minoenne et Mycénienne. C’est une grotte peu connue, petite et étroite, qui constitue un refuge pour la faune de la région.

Grotte de Cythère

Une île à la géomorphologie riche ne pouvait pas avoir assez de grottes. Les experts des grottes Yiannis Petrohilos et sa femme Anna ont été les premiers à explorer les grottes de Cythère, ainsi que les grottes de la Grande Grèce, comme Dirou à Mani.

La plus belle et la plus grande grotte de Cythère est celle d’Agia Sophia Mylopotamos et se trouve sur la côte ouest de l’île. Cette grotte avec une grande route touristique, stalactites et stalactites, est visitée par des milliers de visiteurs chaque année.

L’île possède encore deux grottes du même nom. Il s’agit de la grotte d’Agia Sophia à l’extérieur du village d’Agia Pelagia et de la grotte d’Agia Sophia à Kalamos. Une tradition folklorique nous dit que les grottes de Mylopotamos et de Kalamos communiquaient, et qu’un chat était autrefois enfermé dans la grotte de Mylopotamos et qu’après quelques jours, il est resorti dans la grotte de Kalamos !

La grotte Houstos de Diakofti comprend une salle avec des dimensions d’environ 35 sur 20 mètres. Au cours de l’été 1998, une recherche pluriannuelle sur les fouilles a commencé, ce qui a permis de mettre en lumière d’importantes découvertes telles que les coquillages néolithiques et les coquillages des premiers temps de l’Helladisme (5000-2200 avant J.-C.), la periode archaïque,romaine et post-byzantine.

Dans la grotte de Kedithgadi (mont Mermgari), des coquillages en céramique de l’époque Minoenne et Mycénienne ont été découverts.

Les rives de Kythera abritent également de nombreuses grottes sous-marines que l’on peut explorer avec du matériel de plongée. L’une des grottes les plus impressionnantes qui attire l’intérêt des visiteurs de Kythera est celle de Chitra, l’île rocheuse au sud de Kapsali. On peut la visiter en bateau et plonger dans ses eaux fraîches. Le meilleur moment est l’après-midi, le coucher du soleil s’illumine en bas et crée un festin visuel !

Leave your comment
Click to access the login or register cheese