Monuments

Tous les monuments de Cythère. Les sites à visiter à Cythère.

Le pont de Potamos

Ce pont a été construit en 1823 par le légat Anglais Mackwell. Il est basé sur 7 arches et est construit à base de pierres et de mortier. Il fait 60 m de long, 6,80m de large et 7 m de haut à son plus haut point.

Castello, le château-fort de Agios Frangiskos

La Mer de Cythère est l’entrée Ouest de la mer Egée. Elle est souvent agitée, constituant ainsi sa traversée difficile et dangereuse. Plus spécialement, Cavo Maléas, le cap Sud-est du Péloponnèse, est un des plus dangereux en Grèce. D’où la nécessité d’un port à Cythère afin que les navires puissent trouver refuge en cas de mer agitée. […]

Le château de Chora

C’est le château le mieux conservé de l’île. Il a été édifié au 13e siècle par les Véniers, mais il est fort probable qu’il fut bâtit sur les ruines d’un ancien fort. En 1503 il a été restauré par les Vénitiens. Il est constitué de deux parties, le château intérieur et une muraille extérieure plus […]

Kato Chora

Une des trois cités principales de l’époque médiévale, avec Paléochora et le Château de Chora. Kato Chora est une fortification vénitienne, construite en 1565. A l’intérieur on y trouve un quartier avec plusieurs habitations, ainsi que des églises aux fresques byzantines. Au dessus de l’entrée du château vous pouvez voir le Lion de Saint- Marc, […]

Le pont de Katouni

Edifié en 1826, pendant l’occupation Anglaise, c’est un des plus grands ponts jamais construits en Europe par les Anglais. 110 m de long, 6 m de largeur, et 15 m de hauteur au plus haut point. Le pont est basé sur 13 arches et 12 petites galeries symétriques. Selon la légende, le légat Anglais Mackwell […]

Markato

Markato a été construit pendant la domination britannique de l’île en 1834, comme le montre le tableau. Il devait servir de marché aux puces. Il servait principalement de marché à viande, de marché de poissons et de marché des légumes. Les villageois apportaient leurs biens sur le marché de la capitale de l’île pour les […]

Mikri Dragonara (ou Antidragonara)

C’est un petit îlot situé à l’Est de Cythère, où il y a un sanctuaire dédié à Poséidon en tant que Dieu de la Terre et des séismes. Les fouilles archéologiques, menées par l’archéologue Aris Tsaravopoulos et son équipe à la fin des années 90, trouveront des centaines de pièces de monnaie d’époque hellénistique, provenant de […]

Sanctuaire Minoen de Sommet

En 1992, l’archéologue Ioannis Sakelarakis et son équipe ont découvert devant l’église de Agios Giorgis sto Vouno, un sanctuaire minoen de sommet, qui, ne fut pas pillé dans le passé. Les Minoens utilisaient ce sanctuaire pour observer la mer de Cythère. De plus, grâce à un système de signaux à feu, ils arrivaient à faire passer […]

Le phare de Moudari

Il a été construit en 1857 par les Anglais et est un des plus grands en Grèce. Situé à l’extrémité Nord de l’île, au cap Spathi, il fait 25m de haut. Pour le visiter il faut parcourir un long chemin à pied. Pour plus d’informations adressez-vous aux habitants de Karavas. Il y a aussi un […]

Paléochora

La Capitale byzantine de l’île fut construite au 13e siècle. Son nom était Agios Dimitrios (aujourd’hui Paléochora), et c’était un fort construit dans la falaise de Kakia Lagkada, ayant une seule voie d’accès au Sud-ouest. C’est un espace restreint et les maisons étaient construites l’une sur l’autre. La légende dit qu’il y avait 70 églises, […]

Paléopoli – Scandia

Dans les environs de Paléopoli était situé le port antique de Scandia, port principal de Paléokastro, Capitale de Cythère dans l’antiquité. Le port fut détruit par un séisme en 375 av. J-C. Des fouilles archéologiques ont découvert des tombes anciennes, aujourd’hui visitables pour les curieux.

Paliokastro

Capitale de Cythère dans l’antiquité, Paléokastro se trouve sur une colline près de Paléopoli et présente des traces d’habitation depuis l’époque géométrique. En 1999, le professeur-archéologue Cythéréen Ioannis Petrocheilos, effectua des fouilles au sommet de la colline de Paléokastro, près de l’église de Agios Georgios (323m. d’altitude). Ses recherches ont révélé un sanctuaire qui fut utilisé depuis […]

L’école de Milapidéa

Pendant l’occupation Anglaise, les occupants de l’île ont construit plusieurs écoles et ils obligeaient les Cythéréens d’y envoyer leurs enfants. Ceux qui ne souhaitaient pas que leur progéniture ait une éducation anglaise, étaient obligés de payer de lourds impôts, et de travailler aux œuvres publics. L’école de Milapidéa domine sur la vallée de Livadi, et […]

Les moulins hydrauliques

Dans la petite vallée près du village de Mylopotamos, on y trouve la plupart des moulins hydrauliques de l’île. Il y a en tout 23 moulins, parmi lesquels seulement 3 sont toujours bien conservés. Tous sont des propriétés privées. Le nom du village, Mylopotamos,  qui en grec signifie la rivière à moulins, provient de la […]

Les moulins à vent

A Cythère, comme sur la plupart des îles grecques, il y a de nombreux moulins à vent. Ceux de Cythère ont été bâtis au 19e siècle, et leur utilisation était uniquement dans le cadre de la production agricole. La présence presque constante de vent favorisa leur utilisation. On peut toujours voir ces moulins aux extrémités des […]

Monuments à Cythère

Kythera possède plusieurs monuments de toutes les époques historiques, de l’époque minoenne (2000 av. J.-C.) aux dernières années. En explorant l’île, vous en trouverez beaucoup par vous-meme, mais dans d’autres, il faudra l’aide d’un guide touristique local expérimenté qui vous les dévoilera.

L’un des monuments les plus importants est Paliokastro, l’ancienne acropole de Kythera, siège de fouilles ciblées. Le port de cette ville était Skandia, dans la Paliopolis d’aujourd’hui. La région est aujourd’hui caractérisée comme un site archéologique. A proximité de Paliokastro et Paliopoli, à l’est d’Agios Georgios sur la montagne, se trouve le Sanctuaire Minoen. Dans la zone la plus large, des tombeaux voûtés ont été révélés. La grotte de Houstos à Diakofti a servi de lieu saint, ainsi que l’île rocheuse de Petite Dragonara, à l’est d’Avlemonas.

Les monuments médiévaux de Cythère sont également importants. Palaiochora ou Agios Dimitrios, comme on l’appelait la petite forteresse en ruines, fut la capitale byzantine de l’île au XIIe siècle. Le château de Kato Chora Mylopotamos et le château de Chora, la capitale actuelle, datent de l’époque vénitienne. A Avlemonas, Kastelo, petite forteresse qui a servi à contrôler et protéger le port est bien préservée.

Pendant l’occupation anglaise de Kythera au XIXe siècle, les ponts de pierre de Livadi et Potamos, le phare du cap Moudari, les écoles de Milapidaeas, Potamos, l’aqueduc de Kapsali et de nombreuses autres oeuvres ont été sauvés et sont en excellent état jusqu’à aujourd’hui.

On trouve également des monuments dans les douzaines de moulins à vent, ainsi que dans les moulins à eau des ravins de Mylopotamos, Karavas et Mitata. Kythera, grâce à sa croissance modérée, a réussi à sauvegarder ces précieux trésors. Le patrimoine culturel de Kythera est constamment protégé et entretenu.

Nous vous conseillons de flâner dans les monuments et de découvrir l’histoire de l’île. C’est une excellente expérience !

Leave your comment
Click to access the login or register cheese